Mika Nakashima
Image de hi4i-
Nom Mika Nakashima
Nom réel / alternatif 中島美嘉
Nationalité Japonaise
Date de naissance 19/02/1983
Age 25 ans
Statut en activité
Début 2001
Genre(s) J-pop, J-rock, Acteur
Biographie

Nom : Mika Nakashima
Date de naissance : 19 février 1983
Sexe : Feminin
Taille : 1m60
Poids : 40 kg
Groupe sanguin : A
Lieu de naissance : Préfecture de Kagoshima, Kyushu (Japon)
Signe astrologique : Verseau
Metier : Actrice : /Chanteuse
Artiste Favori : Dreams Comme True
Personnage Favori : Doraemon

Nakashima Mika 中島 美嘉
PROFIL
Née le 19 février 1983, dans la préfecture de Kagoshima, Nakashima Mika est à la fois connue comme chanteuse et comme actrice. Musicalement, elle propose une pop assez douce, souvent à tendance jazzy ou parfois funky pour les morceaux un peu plus rythmés. Sa discographie propose majoritairement des ballades, et on pourrait lui trouver un univers assez proche de celui de Misia.
En tant qu'actrice, elle a participé à quelques drama et films, mais est surtout populaire pour être l'héroïne de l'adaptation cinématographique du manga très populaire Nana. Ce film lui permet également d'explorer une image et un son plus rock dans son métier de chanteuse.
Elle est actuellement sous le label Sony Music Associated Records.

BIOGRAPHIE
Selon ses dires, Mika chante depuis toute petite. Dès l'âge de huit ans, sa mère lui propose de l'inscrire à une école spécialisée pour jeunes talents, mais l'enfant n'a pas encore suffisamment confiance en elle, malgré les encouragements de sa famille ou de ses amis qui pensent qu'elle a du talent.
C'est au collège que la jeune fille se dit finalement qu'elle aimerait en faire son métier.Commence alors la course aux auditions : Mika abandonne ses études à l'époque du lycée et prend un petit boulot en attendant de pouvoir décrocher un casting.

C'est en 2001 que tout va s'accélérer pour la jeune fille. Elle remporte en effet à 18 ans la Sony Audition en envoyant une demo à la maison de disques. Elle obtient alors le rôle de l'héroïne d'un drama hebdomadaire sur FUJI-TV, Kizudarake no Love Song, dont la diffusion commence en octobre de la même année. Mika joue une rebelle assez violente qui se retrouve repérée par un producteur et doit traverser de nombreuses épreuves pour faire ses preuves. Par la suite, le thème musical du drama interprété par Mika est commercialisé.
Le single, qui sort début novembre 2001 et qui est intitulé STARS, est un grand succès avec 600 000 exemplaires vendus, il atteint la troisième place du top oricon, score assez exceptionnel pour une nouvelle tête. Dès ce premier titre, le staff de Mika définit son image : il parie tout d'abord sur une mise en parallèle du personnage jouée par Mika dans le drama, et la jeune fille elle-même. Il est décidé de faire de la chanteuse une sorte de Cendrillon moderne. Le concept visuel de Mika est celle de la fleur de lotus : une belle fleur née pourtant de la boue. Le clip de STARS s'ouvre donc une fleur de lotus, et Mika est présentée comme la princesse née de cette fleur. On retrouve le lotus régulièrement sur le design de ses différentes sorties, cette fleur étant au final devenue son logo. On retrouve chez Mika une image sexy mais sans faire dans le vulgaire pour autant, et une certaine esthétique qui joue sur la sobriété, notamment dans les couleurs, que ce soit dans ses clips ou dans les vêtements qu'elle porte pour ses prestations. Cette sobriété et cette attitude posée font d'ailleurs qu'elle véhicule une image un peu distante, voire même froide pour certains.

Ses débuts musicaux se déroulent en tout cas aussi bien que sa maison de disque et la chanteuse elle-même pouvaient l'espérer, et 2002 est déjà l'année de la révélation pour Mika Nakashima. Son deuxième single, CRESCENT MOON, sort en édition limitée à 100 000 exemplaires, tous vendus dès le premier jour.

Les singles suivants, et notamment WILL, générique lui aussi d'un drama, marchent fort bien eux aussi. C'est donc tout naturellement que son premier album, TRUE, se classe à la première place du top Oricon dès sa sortie. Il atteint même le million d'exemplaires vendus, en trois semaines seulement ! Mika devient donc dès ses débuts une figure très en vue de la scène jpop. Dans le même temps, la chanteuse rejoint à nouveau un drama, Shiritsu Tantei Hama Mike.
Mika reçoit le prix de la meilleure nouvelle artiste de l'année aux Nihon Record Taishô ainsi qu'aux Nihon Yûsen Taishô. Aux Golden Disc Taishô, c'est le prix de nouvelle artiste qu'elle obtient. Elle gagne donc son premier billet de participation au NHK Kôhaku Utagassen. L'année 2002 voit également la sortie de la première compilation de ses clips, FILM LOTUS.

En novembre, Sony Music réitère l'expérience des éditions limitées en sortant le premier mini-album de la jeune chanteuse : RESISTANCE. Les 200 000 exemplaires de cet opus sorti pour fêter la première année de carrière de Mika Nakashima trouvent preneur en une seule semaine.


L'année 2003 débute avec la sortie du 6ème single de Mika et aussi l'un de ses plus connus, Aishiteru, mais aussi par le début de sa première tournée nationale, Mika Nakashima the First Tour 2003, tournée qui passera par 6 salles, pour un total de 9 concerts. Les tickets seront vendus en deux minutes, et ce sont en tout 30 000 spectateurs qui assisteront à cette tournée. Celle-ci sera bien entendu disponible en vidéo quelques mois plus tard, après la sortie de la deuxième compilation de ses clips, FILM LOTUS II. Puis Mika se consacre quelques temps au tournage de son premier film, Gûzen ni mo saiakuna Shônen, aux côtés d'Ichihara Hayato.

Côté sorties CD, les singles s'enchaînent également, avec notamment deux morceaux qui marquent sa carrière : tout d'abord FIND THE WAY en août, qui fait office de générique de fin de l'anime Gundam SEED; mais aussi Yuki no Hana, qui se verra très bien classé dans le top des karaoké tout au long de l'année. Le deuxième album de Mika, LOVE, sort donc rapidement, et, tout comme le premier, se classe numéro un et écoule un million de copies en un mois. Il n'a pas à rougir face à son prédécesseur, avec plus d'un million cinq d'exemplaires vendus à ce jour. La jeune chanteuse est également choisie pour représenter le Japon aux côtés du groupe CHEMISTRY au 2003 Asia Super Star Tankaizokuban Concert, à Shanghai.

Le succès de Mika Nakashima dépasse les côtes de l'archipel et se propage en Asie, notamment en Corée. L'utilisation de son image pour la publicité, pour les produits Kodak ou les produits de beauté Kanebo, contribuent à affermir sa popularité. Le single Yuki no Hana est également repris par un chanteur coréen, Park Hyoshin, reprise qui se retrouve utilisée dans un drama très populaire au pays du matin calme.

Ce succès formidable font que la fin de l'année est synonyme pour Mika de nombreux prix : tout d'abord, prix du meilleur album pour LOVE aux Nihon Record Taishô, cérémonie au cours de laquelle elle obtient également un prix pour les paroles de ses chansons, qu'elle signe assez régulièrement.
Elle termine l'année avec une nouvelle participation au Kôhaku Utagassen.


Mika Nakashima joue à présent dans la cour des grandes à partir de 2004 : elle entame en effet une nouvelle série de concerts. Ces derniers ont lieu cette fois dans les différents Hall de tout l'archipel, pour un show intitulé MIKA NAKASHIMA concert tour 2004 "LOVE". Plus de 100 000 spectateurs assistent aux concerts, qui comptabilisent 36 performances sur 24 salles différentes.
Une autre petite série de concerts a également lieu d'août à septembre, NAKASHIMA Mika Beautiful Live 2004, en collaboration avec le violoniste Hakase Tarô.

Cette année largement passée sur scène n'empêche pas une sortie régulière de singles, avec notamment deux gros succès à ajouter à son palmarès : SEVEN en avril, et Hi no Tori en juin. Un nouveau mini-album limité à 100 000 exemplaires fait également son apparition en septembre, intitulé Oborozukiyo ~ Inori, fruit de sa collaboration avec Hakase Tarô, qui avait déjà produit le concert tour 2004 "LOVE".
Pour le dernier jour de l'année, Mika vérifie le proverbe "jamais deux sans trois" en se retrouvant une nouvelle fois conviée au traditionnel Kôhaku Utagassen, aux côté du violoniste avec lequel elle a travaillé cette année là.

Après quatre singles inédits, il est temps de penser à un nouvel album. Son titre sera MUSIC, et il sortira début mars 2005, décrochant encore une fois la place de numéro un des ventes dès sa commercialisation. Il est suivi quelques semaines plus tard de la quatrième compilation de clips de la chanteuse.
L'année 2005 voit une nouvelle tournée débuter en mai, le MIKA NAKASHIMA LET'S MUSIC TOUR 2005, qui passera par 20 villes pour un total de 35 représentations.

Cependant, la nouvelle qui est un petit tournant dans la carrière déjà brillante de Mika est sa participation au film NANA, adaptation du manga populaire du même nom. Elle y joue le rôle d'Ôsaki Nana, l'héroïne, et interprète la chanson thème du film, GLAMOROUS SKY, sous le crédit NANA starring MIKA NAKASHIMA. Ce titre restera pendant deux semaines au sommet du top Oricon -fait plutôt rare-, et reste sa vente single la plus forte à ce jour : plus de 430 000 exemplaires vendus, 16 semaines de présence dans les charts, pour une confortable dixième place au top singles annuel.
En plus d'être une belle performance question ventes, cette sortie permet surtout à Mika d'explorer d'autres facettes de son travail : HYDE, du groupe l'Arc~en~Ciel, compose et produit ce nouveau titre, la mangaka originale en écrit les paroles. Le son est résolument rock, genre que Mika n'avait pas encore vraiment tenté. La surprise est de taille pour le public ! L'image de Mika est également retravaillée pour l'occasion, et dans l'esprit du changement de nom d'interprète sur la pochette de GLAMOROUS SKY, Mika poursuit son rôle d'Ôsaki Nana pour la promotion de ce single, avec un look punk rock qui tranche totalement avec celui de ses débuts. Le film est un franc succès, remportant notamment trois prix aux Nihon Academie Shô, dont un du meilleur premier rôle pour Mika.

La fin de l'année 2005 rime de son côté avec sorties diverses. Tout d'abord, la vidéo du live de cette même année; mais aussi et surtout la sortie en décembre de son premier best of, sobrement intitulé BEST. Une version rechantée de son premier single, STARS, figure sur cette compilation, ainsi qu'une nouvelle interprétation d' AMAZING GRACE, à laquelle a collaboré le chanteur de jazz Ayado Chie (Une reprise de ce titre ouvrait déjà le premier album de Mika). Le best of se classe sans surprise à la première place des charts nippons, et dépasse encore une fois le million d'exemplaires vendus. La vidéo best of de ses clips, portant également le titre BEST, sort quelques jours avant sa quatrième participation au Kôhaku Utagassen. La jeune reçoit également un prix spécial aux 47e Nihon Record Taishô. Le premier bilan de Mika Nakashima symbolisé par ce best-of est donc pleinement satisfaisant pour l'artiste, qui bénéficie d'une popularité remarquable.

Elle poursuit sa carrière en 2006 avec un nouveau single, Cry No More en février. Elle se rend à Memphis, aux Etats-Unis pour en tourner le PV et reçoit là-bas un prix de citoyen d'honneur. Mika Nakashima sort ensuite en mai son 18ème single, All Hands Together, qui contient en deuxième piste une reprise d'un classique de Louis Armstrong, What A Wonderful World. Cela avant de reprendre le chemin des studios pour endosser de nouveau son personnage de Nana dans le deuxième volet de cette adaptation cinématographique.

Anime , Manga & J-music
 


Pour ou Contre Japan-Cult ?
Pour
Contre

(Afficher le résultat)


Publicité
 
Présentation du site
 
Japanim POWAA Anime En DDL , Demande D'anime En DDL
Le DDL est Via Megaupload
Partenaires
 
 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=